Rapport annuel Microsoft des vulnérabilités

Le rapport 2020 sur les vulnérabilités Microsoft compile tous les bulletins de sécurité de Microsoft des 12 derniers mois, analyse les tendances et inclut les points de vue d'experts en sécurité. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des principales conclusions de cette nouvelle édition :

  • En 2019, 858 vulnérabilités Microsoft ont été découvertes, un record
  • Le nombre des vulnérabilités signalées a progressé de 64% au cours des cinq dernières années (2015-2019)
  • Supprimer les droits admin sur les terminaux aurait permis d’éliminer 77% des vulnérabilités critiques Microsoft en 2019
  • 100% des vulnérabilités critiques d’Internet Explorer et Microsoft Edge auraient pu être éliminées par la suppression des droits admin
  • 80% des vulnérabilités critiques de Windows 7, 8.1 et 10 auraient pu être éliminées par la suppression des droits admin

Téléchargez le rapport complet pour une analyse plus approfondie de ces résultats et lisez les commentaires exclusifs des experts du secteur.

Quote Image

Vous devez vous rappeler que la suppression des droits admin n’est pas qu’une question de sécurité. Sans droits admin, les ordinateurs tourneront plus vite, mieux et plus longtemps, avec moins de réinstallations. Certains de mes clients parmi les plus importants ont constaté une baisse de 75% du nombre de tickets de demande d’assistance après avoir retiré les droits admin.

Sami Laiho, Microsoft MVP & Ethical Hacker

L'application du principe du moindre privilège et la suppression des droits admin éliminent 77 % des vulnérabilités critiques Microsoft

Alors pourquoi davantage d'entreprises n'appliquent-elles pas le principe du moindre privilège ?

Le dernier rapport annuel de BeyondTrust a révélé que sur les 192 vulnérabilités critiques signalées en 2019, 77 % pourraient être atténuées en supprimant les droits admin des utilisateurs. C'est un argument convaincant en faveur de l'application du principe du moindre privilège.

Alors pourquoi tant d'organisations hésitent-elles à mettre en place le principe du moindre privilège ? La tension entre sécurité et productivité est souvent l'obstacle qui empêche la suppression des droits admin de tous les utilisateurs.

Pour relever ce défi, BeyondTrust propose des solutions de Endpoint Privilege Management qui sont simples à déployer et exercent un contrôle progressif et dynamique sur l'accès aux applications, aux tâches et aux scripts. En augmentant l'accès aux applications sans accroître les privilèges réels de l'utilisateur, l'expérience est transparente pour les utilisateurs finaux et leur permet de rester productifs et protégés.

Solution pour éliminer la plupart des vulnérabilités Microsoft

BeyondTrust Privilege Management, vous permet de supprimer les droits admin et d'appliquer le principe du moindre privilège sans nuire à la productivité.