Ces dernières années, en tant qu’expert de la cybersécurité, j’ai pu observer une multitude d’architectures IT et j’ai été consulté pour des décisions relatives aux politiques de sécurité et leurs mises en place. La pratique la plus courante est l’installation d’un logiciel VPN sur l’ordinateur personnel d’un employé pour un accès à distance. Or, en termes simples, BYOD et VPN ne devraient jamais se mélanger ou coexister. Aujourd’hui, avec la mise en place du télétravail à grande échelle afin de respecter la distanciation sociale et aider à atténuer la menace que représente le Coronavirus pour la santé, les défauts de cette pratique sont multipliés de façon exponentielle.

Lire l'article