La sécurité des données des citoyens de l'UE passe par la sécurité liée à leur stockage. Tout l'enjeu sera donc de s'assurer de la protection des informations et de détecter toute intrusion dans le réseau IT, les entreprises ayant 72 heures pour réagir. 

Voir l'article publié dans La Bulle des Entrepreneurs du 1er octobre 2017 n°32.