Le marché de l’emploi dans le secteur de la cybersécurité est en pleine effervescence sous l’effet de la volonté des entreprises de recruter, souvent à des postes nouvellement créés, des talents capables de faire face à l’ampleur des attaques d’une complexité et d’une gravité croissantes. Voici quelques statistiques, publiées dans un récent article de CSO, illustrant cette tendance :

  • On compte actuellement environ 350 000 nouveaux emplois créés dans le secteur de la cybersécurité, une augmentation de 67% par rapport à 2015
  • Le taux de chômage du secteur en 2016 était de 0% et devrait se maintenir ainsi jusqu’à 2021 
  • Selon les prévisions de Symantec, la demande de talents dans le domaine de la cybersécurité devrait atteindre 6 millions de postes d’ici à 2019

 L’industrie reconnaît l’importance d’une expertise en cybersécurité dans l’actuel contexte d’intensification des menaces. Mais à quoi bon recruter des talents dans le domaine de la cybersécurité si la direction n’écoute pas leurs conseils ? Lire la suite.