En dépassant la problématique des seuls services IT, Fujitsu fait de ServiceNow un outil de mutation de l’entreprise. Qui la pousse à faire entrer ses processus dans l’ère digitale.  Pour son offre BAS (Business Application Services), Fujitsu a choisi comme partenaire au niveau mondial ServiceNow, un des leaders sur le marché. Contrairement à d’autres acteurs, ServiceNow s’avère nativement Cloud et s’interface facilement avec d’autres outils Cloud. En effet, ServiceNow constitue le cœur de son offre en s’interfaçant avec d’autres solutions, chacune spécialisées dans un domaine : Dynatrace pour l’APM (Application Performance Management), Bomgar pour le support à distance, RunMyProcess pour les applications Web et mobile, Twilio pour l’IVR (Interactive Voice Response) et la gestion des SMS, SightCall pour l’assistance vidéo.

Comme ServiceNow, Fujitsu privilégie une approche par métier dit « non-IT », pour aller au-delà du simple ITSM (IT Service Management) : « nous promouvons l’Enterprise as-a-service, pas seulement l’IT as-a-service », résume Minh Tuan Nguyen, qui dirige l’activité BAS de Fujitsu France. Autrement dit, n’importe quel service ou presque peut se gérer comme un service informatique. C’est ainsi que Fujitsu propose par exemple une approche métier de la maintenance. La plateforme de Fujitsu permet ainsi de passer à des procédures entièrement digitales sur des métiers tels que la maintenance d’une boutique, d’une station-service ou encore d’un hypermarché. Lire la suite.